MLLE Dalila Bovet

Enseignant / Enseignant-chercheur

Thèmes de recherche

J'ai commencé mes recherches par des études portant sur la catégorisation et la cognition sociale chez les primates, en m'inspirant notamment de l'hypothèse dite du "cerveau social" ou de "l'intelligence machiavélique" suivant laquelle ce serait en réponse à la complexité de leur environnement social que les capacités cognitives des primates seraient particulièrement développées.


Depuis 2002, je suis passée de l'étude des primates à celle des oiseaux, en particulier des perroquets gris du Gabon. En effet, certains oiseaux comme les perroquets et les corvidés vivent en groupes sociaux impliquant des réseaux de relations complexes et diversifiées, et des expériences récentes ont montré chez ces oiseaux des capacités cognitives évoluées que l'on croyait jusque-là réservées aux primates. Les perroquets sont de plus capables d'imiter la parole humaine dans un contexte approprié. Il est donc particulièrement intéressant pour mieux comprendre les phénomènes cognitifs et leur évolution de les étudier chez les oiseaux, surtout dans le domaine social qui semble propice à la découverte de capacités longtemps insoupçonnées et encore très peu étudiées.

Dans le cadre du projet européen "Origins of Referential Communication", j'ai travaillé avec Nicolas Giret sur la communication référentielle chez le perroquet gris du Gabon. J'ai aussi étudié avec Sarah-Jane Vick, toujours chez les perroquets gris du Gabon, le contrôle de soi. J'ai ensuite réalisé avec Franck Péron des recherches sur les capacités cognitives de différentes espèces de perroquets et perruches dans des tâches de coopération dans le cadre du projet INCORE (Integrating Cooperation Research across Europe).

J'ai également participé enfin, avec Gérard Leboucher et Ahmed Belguermi au  projet pluridisciplinaire "Le pigeon en ville : Ecologie de la réconciliation et Gestion de la nature".
Afin de permettre aux pouvoirs publics de mieux appréhender les questions liées à la présence du pigeon en ville, ce programme intègrait des études d'écologie, d'éthologie et de sociologie. 

Je travaille maintenant, avec Mathilde Lalot, Agatha Liévin-Bazin et Mathilde Le Covec, sur les origines animales de la morale, en recherchant chez diverses espèces les sentiments et les aptitudes cognitives qui sous-tendent la morale chez l'homme, à travers ce que Flack et de Waal (2000) appellent les « quatre ingrédients » de la morale : empathie, normes sociales, réciprocité, bonne entente. Nous nous sommes plus particulièrement intéressées à l'empathie et à la prosocialité chez les psittacidés ainsi que chez d'autres espèces animales. Nous étudions actuellement avec Mathilde Le Covec les préférences et productions musicales des perruches callopsittes ainsi que leur influence sur l'empathie manifestée par ces oiseaux.


Encadrement

Doctorants : 

Lalot Mathilde

Agatha Liévin-Bazin

Mathilde Le Covec

Curriculum Vitae



Parcours académique

1994-1995. Maîtrise de Biologie Animale - Orsay (Paris XI)

1995-1996. DEA Biologie du Comportement - Villetaneuse (Paris XIII)

1996-1999. Thèse de Neurosciences - Université de Provence. (Capacités d'abstraction et de catégorisation : étude comparative chez le babouin et l'enfant)

1999- 2001. Post-doctorat (bourse Fyssen) - Language Research Center d'Atlanta, Etats-Unis. (Catégorisation de relations sociales chez le macaque et le chimpanzé)

2001- 2002. Post-doctorat (bourse de la FRM) - Station Biologique de Paimpont, CNRS. (Transfert intermodal vision-audition chez les mangabés)

 

Corps

Maître de conférences, HDR

Informations complémentaires

Publications depuis 2014

Brunon, A., Bovet, D., Bourgeois, A., Pouydebat, E. 2014.
Motivation and manipulation capacities of the blue and yellow macaw and the tufted capuchin: a comparative approach. Behavioural Processes 107, 1-14.

Bovet, D. & Chapouthier, G. 2014. Les degrés de sensibilité dans le monde animal et leur identification scientifique. In Souffrance animale - De la science au droit (ed. T. Auffret Van Der Kemp & M. Lachance). Editions Yvon Blais, Montréal. Pp. 13-24.

Bovet, D. 2014. Des babouins aux perroquets: ce que les animaux ayant participé à mes expériences m'ont appris In : Les animaux : deux ou trois choses que nous savons d'eux. (ed. V. Despret & R. Larrère). Editions Hermann, Paris.

Canteloup C., Bovet D., Meunier H. 2015. Do Tonkean macaques (Macaca tonkeana) tailor their gestural and visual signals to fit the attentional states of a human partner? Animal Cognition, 18:451-461.

Canteloup C., Bovet D., Meunier H. 2015. Intentional gestural communication and discrimination of human attentional states in rhesus macaques (Macaca mulatta). Animal Cognition, 18:875-883.

Skandrani Z., Daniel L., Jacquelin L., Leboucher G., Bovet D., Prévot A.C. 2015. On Public Influence on People's Interactions with Ordinary Biodiversity. PLoS One, 10, e0130215. doi:10.1371/journal.pone.0130215.

Bovet, D. 2015. La cognition physique et sociale. In : Ethologie animale, une approche biologique du comportement (Eds. A.S. Darmaillacq & F. Lévy). De Boeck, Bruxelles, pp 181-197.

Lalot, M., Nurock, V., Bovet, D. 2015. L’éthique animale, au croisement des perspectives de recherche entre éthologie et philosophie. Histoire de la recherche contemporaine, 4, 44-49.

Derégnaucourt, S., Bovet D., 2016. The  perception of  self in birds. Neuroscience  and  Biobehavioral  Reviews,  69, 1-14.

Lalot, M., Ung, D., Péron, F., d’Ettorre, P, Bovet D. 2016. You know what? I’m happy. Cognitive bias is not related to personality but is induced by pair-housing in canaries (Serinus canaria). Behavioural  Processes, in press

d’Ettorre, P, Carere, C., Demora, L., Le Quinquis, P., Signorotti, L., Bovet D. 2016. Individual differences in exploratory activity relate to cognitive judgement bias in carpenter ants. Behavioural  Processes, in press.

Skandrani Z., Bovet D., Gasparini, J., Baldaccini, N.E., Prévot A.C. 2016. Sociality enhances birds’capacity to deal with anthropogenic ecosystems. Urban ecosystems, in press.

Maak, I., Lorinczi, G., Le Quinquis, P., Bovet, D., Call, J., d’Ettorre, P. 2017. Tool selection during foraging in two species of funnel ants, Animal Behaviour 123, 207-216.

Mis à jour le 15 décembre 2016