Nicole Geberzahn

Maître de conférences

Nicole Geberzahn

Discipline : Neurosciences

Courriel : nicole.geberzahn@u-paris10.fr
Tél. : +33.1.40.97.58.90

Page web personnelle : sites.google.com/site/geberzahn/home

Research interest

Mes activités de recherche portent principalement sur (1) l’apprentissage des vocalisations et (2) la communication vocale des oiseaux et ses contraintes. Mes études dans ces deux domaines incluent différentes espèces d’oiseaux y compris certaines dont les mâles et les femelles chantent. Cela me permet de comparer l’apprentissage vocal ainsi que les fonctions du chant entre les sexes.

Mon premier axe de recherche est le processus cognitif de l'apprentissage du chant des oiseaux chanteurs, qui a de nombreux parallèles avec celui de l'apprentissage du langage humain. J'ai effectué des recherches en laboratoire sur l'apprentissage du chant et sur les caractéristiques de la mémoire du chant chez les rossignols (Luscinia megarhynchos). J’ai également étudié l’apprentissage vocal chez les cordonbleus cyanocéphales (Uraginthus cyanocephalus). Actuellement, je travaille en collaboration avec Sébastien Derégnaucourt et Laurent Nagle (LECD) sur l’évolution culturelle du chant chez le diamant mandarin (Taeniopygia guttata) en laboratoire.

Mon deuxième axe de recherche est la communication vocale des oiseaux et ses contraintes. Les signaux territoriaux ne peuvent généralement évoluer que si ils sont honnêtes, sinon les récepteurs peuvent s’abstenir de répondre. Une question fondamentale est de savoir comment une telle honnêteté du signal est maintenue. Une possibilité est que les contraintes de la production vocale rendent un signal honnête. Dans des études effectuées sur le terrain, j’ai caractérisé de telles contraintes chez le Coucal noir (Centropus grillii) et chez l'alouette des champs (Alauda arvensis). En plus des contraintes imposées par les mécanismes de production vocale, les oiseaux doivent faire face à des contraintes extérieures, comme le bruit d'origine anthropique. Chez le merle (Turdus merula) j’ai étudié un mécanisme pour contrecarrer de telles contraintes.

Dans la zone tempérée, le chant des oiseaux est produit principalement par les mâles et sert à attirer et à stimuler les femelles et à repousser les rivaux territoriaux. Cependant, la plupart des espèces d’oiseaux se reproduisent en zone tropicale et chez beaucoup de ces espèces, les mâles et les femelles chantent. Des études qui intègrent le chant des femelles peuvent apporter une meilleure compréhension et ouvrir de nouvelles perspectives sur les différences de sexe dans les mécanismes de l’apprentissage vocal et dans les fonctions du chant des oiseaux. Chez les cordonbleus cyanocéphales, une espèce tropicale, j’ai comparé la précision de l’apprentissage vocal ainsi que des corrélations endocriniennes du chant entre les mâles et les femelles. J’ai aussi étudié le coucal noir, qui est une espèce d'oiseau à rôles sexuels inversés où le chant est produit principalement par les femelles. Chez cette espèce j’ai pu démontrer la fonction territoriale du chant des femelles, ce qui permet de confirmer le rôle général de la compétition intra-sexuelle pour la communication vocale.

Publications

Publications dans des revues internationales avec comité de lecture

Page de citations sur google scholar

http://scholar.google.com/citations?user=UqMuncAAAAJ

19) Lobato, M., Vellema, M., Gahr, C., Leitao, A. , de Lima, S.M.A., Geberzahn, N. & Gahr, M. 2015. Mismatch in sexual dimorphism of developing song and song control system in blue-capped cordon-bleus, a songbird species with singing females and males. Frontiers in Ecology and Evolution, 3, 117. 

18) Geberzahn, N. & Aubin, T. 2014. Assessing vocal performance in complex birdsong: a novel approach BMC Biology 12(1), 58.

17) Geberzahn, N. & Aubin, T. 2014. How a songbird with a continuous singing style modulates its song when territorially challenged. Behavioral Ecology and Sociobiology, 68, 1–12.

16) Linossier, J., Rybak, F., Aubin, T. & Geberzahn, N. 2013. Flight phases in the song of skylarks: impact on acoustic parameters and coding strategy. PLoS ONE 8(8), e72768.

15) Geberzahn, N. & Gahr, M. 2013. Song learning in male and female Uraeginthus cyanocephalus, a tropical songbird species. Journal of Comparative Psychology, 127(4), 352–364.

14) Nemeth, E., Pieretti, N., Zollinger, S. A., Geberzahn, N., Partecke, J., Miranda, A. C. & Brumm, H. 2013. Bird song and anthropogenic noise: vocal constraints may explain why birds sing higher pitched songs in cities. Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences, 280, 20122798.

13) Geberzahn, N., Hultsch, H. & Todt, D. 2013. Memory-dependent adjustment of vocal response latencies in a territorial songbird, Journal of Physiology - Paris, 107, 203–209.

12) Geberzahn, N., & Gahr, M. 2011. Undirected (solitary) birdsong in female and male blue-capped cordon-bleus (Uraeginthus cyanocephalus) and its endocrine correlates. PLoS ONE, 6(10), e26485.

11) Holveck, M. J., Geberzahn, N. & Riebel, K. 2011. An experimental test of condition-dependent male and female mate choice in zebra finches. PLoS ONE, 6(8), e23974.

10) Geberzahn, N., Goymann, W. & ten Cate, C. 2010. Threat signaling in female song – evidence from playbacks in a sex-role reversed bird species. Behavioral Ecology, 21, 1147–1155.

9) Geberzahn, N., Goymann, W., Muck, C. & ten Cate, C. 2009. Females alter their song when challenged in a sex-role reversed bird species. Behavioral Ecology and Sociobiology, 64, 193–204.

8) Metz, M., Geberzahn, N., Hansen, L. H., Klump, G. M. & Friedl, T. W. P. 2007. Effects of behavioural time budgets and nest-building efficiency on male reproductive performance in red bishops (Euplectes orix). Journal of Ornithology, 148, 145–155.

7) Geberzahn, N. & Hultsch, H. 2004. Rules of song development and their use in vocal interactions by birds with large repertoires. Anais Da Academia Brasileira De Ciencias, 76, 209–218.

6) Todt, D. & Geberzahn, N. 2003. Age-dependent effects of song exposure: song crystallization sets a boundary between fast and delayed vocal imitation. Animal Behaviour, 65, 971–979.

5) Geberzahn, N. & Hultsch, H. 2003. Long-time storage of song types in birds: evidence from interactive playbacks. Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences, 270, 1085–1090.

4) Geberzahn, N. 2003. Is quantity of song type use in adult birds related to singing during development? Behaviour, 140, 593-602.

3) Geberzahn, N., Hultsch, H. & Todt, D. 2002. Latent song type memories are accessible through auditory stimulation in a hand-reared songbird. Animal Behaviour, 64, 783–790.

2) Todt, D., Cirillo, J., Geberzahn, N. & Schleuss, F. 2001. The role of hierarchy levels in vocal imitations of songbirds. Cybernetics and Systems, 32, 257–283.

1) Gerber, B., Geberzahn, N., Hellstern, F., Klein, J., Kowalksy, O., Wustenberg, D. & Menzel, R. 1996. Honey bees transfer olfactory memories established during flower visits to a proboscis extension paradigm in the laboratory. Animal Behaviour, 52, 1079–1085.

Teaching

Formation doctorale

UE ED 139 Connaissance, Langage, Modélisation, Université Université Paris Nanterre

Master

UE Biologie du comportement animal (M1, Université Paris Sud)

UE Perception - de la Neurophysiologie au Comportement (M2, Université Paris Sud)

Licence

UE Ethologie (L1, Université Paris Sud)

UE Neurosciences cognitives (L2, Université Université Paris Nanterre)

UE Physiologie Animale - Biologie du Comportement animal (L3, Université Libre de Berlin, Allemagne)

UE Biologie du Comportement animal (L3, Université Libre de Berlin, Allemagne)

 

Encadrements

Master 2

2015 Lucille le Maguer (Université Université Paris Nanterre, Nanterre)

2012 Juliette Linossier (Université Jean Monnet, St. Etienne)

2009 Addie Kuijpers (Université de Leiden, Pays Bas)

Master 1

2014 Lucille le Maguer (Université Paris Nord, Villetaneuse)

2011 Juliette Linossier (Université Jean Monnet, St. Etienne)

Licence 3

2014 Nans Burgella (Université Aix-Marseille, Aix-Marseille)

2012 Alice Dupuis (University Paris Est, Créteil)

Mis à jour le 23 octobre 2015