Sébastien Derégnaucourt

Professeur des universités
Directeur du laboratoire
Membre junior de l'Institut Universitaire de France

Thèmes de recherche


• Apprentissage vocal chez les oiseaux

– ontogenèse des signatures vocales
– déterminisme génétique des vocalisations

• Aspects circadiens de la production vocale

– rôle du sommeil sur l’apprentissage du chant chez l’oiseau
– influence de la mélatonine sur la structure des vocalisations

Projets de recherche

• Evolution culturelle du chant chez le Diamant mandarin : voir le projet ANR
• Utilisation d'un robot oiseau comme agent social

Publications

Derégnaucourt, S. & Gahr M. 2013. Horizontal transmission of the father's song in the zebra finch (Taeniopygia guttata). Biology Letters 9, 20130247.

Van der Kant, A., Derégnaucourt, S., Gahr, M., Van der Linden, A. & Poirier, C. 2013. Representation of early sensory experience in the adult auditory midbrain: implications for vocal learning. PLoS One 8, e61764.

Gehrold, A., Leitner, S., Laucht, S. & Derégnaucourt, S. 2013. Heterospecific exposure affects the development of secondary sexual traits in male zebra finches (Taeniopygia guttata). Behavioural Processes 94, 67-75.

Derégnaucourt, S.
, Poirier, C., Van der Kant, A., Van der Linden, A. & Gahr, M. 2013. Comparison of different methods to train a young zebra finch (Taeniopygia guttata) to learn a song.  
Journal of Physiology Paris 107, 210-218.

Derégnaucourt, S., Saar, S. & Gahr, M. 2012. Melatonin affects the temporal pattern of vocal signatures in birds. Journal of Pineal Research 53, 245-258.

Derégnaucourt, S. 2011. Birdsong learning in the laboratory, with especial reference to the song of the Zebra Finch (Taeniopygia guttata) In: Pepperberg, Irene M. (ed.), Avian Cognition and Social Interaction: Special issue of Interaction Studies 12:2, pp. 323-349.

Derégnaucourt, S.2010. Interspecific Hybridization as a Tool to Understand Vocal Divergence: The Example of Crowing in Quail (Genus Coturnix). PLoS ONE 5 (2), e945 Open Access.

Forstmeier, W., Burger, C., Temnow, K. and Derégnaucourt, S. 2009. The genetic basis of zebra finch vocalizations. Evolution 63 (8): 2114-2130
.

Derégnaucourt, S., Saar, S., Gahr, M.2009. Dynamics of crowing development in the domestic Japanese quail (Coturnix coturnix japonica). Proceedings of the Royal Society of London, Series B, 276, 1665: 2153-2162.

Saar S., Mitra P.P., Derégnaucourt S. and Tchernichovski O. 2008. Developmental song learning in the zebra finch. In Neuroscience of Birdsong (H.P. Ziegler and P. Marler Eds). Cambridge University Press, Cambridge.

Barilani M., Derégnaucourt S., Gallego S., Galli L., Mucci N., Piombo R., Puigcerver M., Rimondi S., Rodríguez-Teijeiro J.D., Spanò S., Randi E. 2005. Detecting hybridization in wild (Coturnix c. coturnix) and domesticated (Coturnix c. japonica) quail populations. Biological Conservation, 126: 445-455.

Derégnaucourt S.
, Guyomarc'h J.-C. and Spanò S.2005. Behavioural evidence of hybridization (Japanese × European) in domestic quail released as game birds. Applied Animal Behaviour Science 94: 303-318.

Derégnaucourt S., Guyomarc'h J.-C. and Belhamra M. 2005. Comparison of migratory tendency in European Quail coturnix c. coturnix, domestic Japanese Quail Coturnix c. japonica and their hybrids. Ibis 147: 25-36.

Derégnaucourt S., Mitra P.P., Fehér O., Pytte C. and Tchernichovski O.2005. How sleep affects the developmental learning of bird song. Nature 433: 710-716.

Tchernichovski O., Lints T.J., Derégnaucourt S., Cimenser A. and Mitra P.P.2004. Studying the Song Development Process. Rationale and Methods. Ann. N.Y. Acad. Sci. 1016: 348-363.

Derégnaucourt S., Mitra P.P., Fehér O., Maul K.K., Lints T.J. and Tchernichovski O. 2004. Song Development: In Search of the Error-Signal. Ann. N.Y. Acad. Sci. 1016: 364-376.

Derégnaucourt S. and Guyomarc'h J.-C. 2003. Mating Call Discrimination in Female European (Coturnix c. coturnix) and Japanese Quail (Coturnix c. japonica) quail populations. Ethology 109: 107-119.

Derégnaucourt S., Guyomarc'h J.-C. and Aebischer N.J. 2002. Hybridization between European Quail coturnix coturnix and japanese Quail (Coturnix japonica). Ardea 90, 1: 15-21.

Préault M., Derégnaucourt S., Sorci G., Faivre B. 2002. Does beak coloration of male blackbirds play a role in intra and/or intersexual selection?. Behavioural Processes 58: 91-96.

Derégnaucourt S., Guyomarc'h J.-C., Richard V. 2001. Classification of hybrid crows in quail using artificial neural networks. Behavioural Processes 56: 103-112.

Guyomarc'h C., Lumineau S., Vivien-Roels B., Richard J.-P. and Derégnaucourt S. 2001. Effect of melatonin supplementation on the sexual development in European quail (Coturnix coturnix). Behavioural Processes 53: 121-130.

Expériences de recherche

• 2005-2011: chargé de recherches, Max Planck Institute for Ornithology, Seewiesen, Allemagne
• 2001-2005: Post-doc, Dept of Biology, City College, City University of New York, USA
• 1999-2001: ATER, Université de Bourgogne, France

Parcours académique

• 2013 : Habilitation à Diriger des Recherches (HDR), Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Titre : Le développement du chant chez l’oiseau : mécanismes, évolution et influences sociales.
• 2000 : Thèse de doctorat, Biologie, UMR CNRS 6552 Ethologie-Evolution-Ecologie, Université Rennes I
Titre : Hybridation entre la Caille européenne et la Caille japonaise. (Directeur de thèse :  Dr. J-C. Guyomarc'h)
• 1996 : DEA Biologie du Comportement, Université Paris XIII
• 1995 : Maitrise de Biologie des Organismes et des Populations, Université Lille I
Résumé des principaux résultats

Mécanismes d'apprentissage vocal chez les oiseaux
Je m'intéresse principalement à  la communication vocale chez les oiseaux. Du point de vue mécaniste, je suis intéressé par les transformations vocales pendant le développement, et mes recherches récentes ont porté sur les effets du sommeil et de la mélatonine sur l'apprentissage vocal. Du point de vue évolutif, je suis intéressé par les origines de l'apprentissage vocal. Vous  trouverez ci-dessous un bref résumé de ces travaux.

Effet de sommeil sur l'apprentissage développemental du chant chez l'oiseau
Nous avons observé une détérioration nocturne de la structure du chant chez le jeune oiseau qui apprend à chanter. De plus, les oiseaux qui ont montré la plus forte détérioration nocturne du chant au cours du  développement sont ceux qui ont produit la meilleure imitation du modèle de chant à imiter. Des expériences complémentaires ont montré que la détérioration nocturne du chant était due au sommeil. Cette étude a été la première à démontrer le rôle du sommeil dans l'apprentissage  développemental, consolidant ainsi le chant d'oiseau  comme un modèle intéressant pour étudier ces aspects.

Effet de la mélatonine sur la structure temporelle des vocalisations
Nous avons observé que les chants du Diamant mandarin (espèce qui apprend à chanter) et de la caille japonaise (espèce qui n'apprend pas à chanter)  sont plus rapides en lumière continue, un traitement qui abolit la production de mélatonine. Chez le Diamant mandarin, le chant est plus rapide après l'ablation de la glande pinéale, principale source de mélatonine. Le chant est plus lent après un traitement de mélatonine. Ainsi, la mélatonine pourrait faire partie d'un mécanisme neuroendocrinien de contrôle des signatures vocales, conservé au cours de l'évolution.

Comparaison interspécifique
Nous avons calculé l'héritabilité de vocalisations chez le diamant mandarin. Chez la Caille (genre Coturnix), nous avons utilisé l'hybridation interspécifique pour démontrer que la structure du chant présente un déterminisme génétique important. Nous avons également  décrit des changements ontogénétiques au niveau de la structure du chant de la caille japonaise. Ainsi, les mécanismes de transformation vocales observés chez les cailles pendant l'ontogenèse du chant ressemblent à ceux décrits chez les oscines pendant la phase sensible d'apprentissage du chant.

Mis à jour le 12 janvier 2016